°°°vole au dessu des etoiles °°°

le jeune

A l'origine, il s'agit d'un concept philosophique et religieux. On jeûne dans le but de réconcilier corps et spiritualité. Le jeûne trouve de nombreux partisans parmi les adeptes des médecines douces qui y voient plus un moyen de soulager des maux en épurant d'organisme qu'un moyen de perdre du poids. Utilisé comme un régime, il est maintenant considéré comme un véritable suicide biologique.

 

Principe :

 

Alimentation se limitant à un simple apport hydrique (eau). Le jeûne partiel permet d'assurer un apport calorique minimal par la consommation de bouillons de légumes et de fruits en jus ou entiers qui fournissent des glucides, des vitamines et des minéraux. Le but est de laisser l'organisme puiser son énergie  dans ses réserves (à savoir le sucre, la graisse et les protéines) et entamer un processus d'autodigestion.

 

Les + :

 

- Perte de poids très rapide : environ 5kg en une semaine

- Vertue prugre

- La sensation de faim disparaît au bout de 2 jours pour laisser place à un état de bien-être

- Selon ses partisans, le jeûne soulage de façon remarquable une foule de maux : constipation, rhumatismes, troubles digestifs, allergies, asthme, insomnie, migraine, sinusite, eczéma, maladies du foie...

- Régime sérieux si on y ajoute une alimentation spécifique

 

Les - :

 

- Carences multiples

- Défenses immunitaires amoindries d'où un risque accru d'infections virales ou bactériennes

- Entraîne une fatigue importante donc doit se faire dans une période d'inactivité

- Incompatible avec une vie sociale et professionnelle

- La perte de poids se fait les deux premiers jours par utilisation des sucres de réserve (glycogène) des muscles et du foie. Après environ 48h de jeûne, l'organisme va transformer les protéines constitutives des muscles en sucre pour nourrir les organes, en particulier le cerveau qui ne peut utiliser d'autre substrat énergétique. On observe donc une fonte musculaire importante.

- Reprise des kg à l'arrêt d'autant plus importante que le jeûne aura été long car les besoins en énergie de l'organisme auront nettement diminués donc il stockera tout apport excessif. La reprise de poids entraîne un remplacement de la masse maigre par de la masse grasse.

- Risque grave d'accidents cardio-vasculaires



21/04/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres